Shares
  • Facebook
  • Google+
  • LinkedIn
  • Pinterest

Vous venez de prendre la décision de vendre votre maison, appartement ou terrain et vous êtes pressés pour le vendre. Prévoyez en moyenne 90 jours pour la concrétisation de la vente.

La première étape

Lorsque vous avez décidé de vendre votre bien immobilier soit par le biais d’une agence soit par vos propres moyens, il faut prévoir à peu près un mois pour trouver des acheteurs potentiels. N’oubliez pas que vous devez préparer le dossier diagnostic technique obligatoire (diagnostic performance énergétique, amiante, plomb…) dont un certain nombre d’informations contenues dans ce dossier est nécessaire pour la publication de l’annonce de vente sur les portails immobiliers.

Deuxième étape

Après quelques appels et visites des acquéreurs potentiels, vous avez trouvé un acquéreur qui souhaite acheter votre bien. Pour lui céder votre propriété, vous et lui allaient formaliser votre accord dans un avant contrat (compromis de vente ou une promesse de vente) en y incluant des conditions dont la réalisation sera obligatoire pour finaliser la vente (exemple condition suspensive pour l’obtention d’un prêt pour l’acquéreur). Un délai de deux mois est généralement à prévoir entre la signature de l’avant contrat et la signature de définitive de l’acte de vente.

Ce délai permet à l’acheteur de demander le financement à la banque et au notaire de préparer et de collecter les documents pour constituer le dossier préalable à la vente.

La dernière étape

Les conditions de l’avant contrat étant toutes réunies, un rendez-vous est fixé par le notaire pour la signature de l’acte de vente. Sont présents à ce rendez-vous, le vendeur, l’acheteur et l’agence immobilière si vous lui avez confié le mandat de vente. Une attestation de propriété est remise à l’acquéreur pour qu’il puisse effectuer les démarches administratives (souscription des abonnements eau, gaz, électricité, téléphone, d’un contrat d’assurance incendie). L’acte authentique est envoyé par la suite à l’acquéreur, une fois les formalités accomplis par le notaire (publication au bureau des hypothèques).