Shares
  • Facebook
  • Google+
  • LinkedIn
  • Pinterest

Les acquéreurs intéressés par un bien immobilier neuf sont parfois amener à acheter leur maison ou leur appartement en VEFA (vente en l’état future d’achèvement). Dans ce type de vente,  le bien n’est pas encore construit ou est en cours de construction.

Le vendeur s’engage à édifier l’immeuble et à en transférer la propriété au fur et à mesure de l’édification de l’immeuble. Le vendeur et l’acquéreur conclut leur engagement en signant le contrat de réservation par lequel le vendeur s’engage à réserver le bien immobilier moyennant le versement d’un dépôt de garantie par le réservataire (l’acquéreur). Ce dernier dispose d’un délai de rétractation de 10 jours pour exercer son droit de rétractation et renoncer à son engagement. Dans le cas où aucun contrat de réservation n’a été signé par les deux partis, l’acquéreur bénéficie d’un délai de réflexion de 10 jours après la signature de l’acte de vente.

Les avantages d’un achat en VEFA pour l’acquéreur sont :

  • une meilleure qualité de logement : le logement neuf est une solution clé en main, pas de travaux à prévoir pour y habiter contrairement à l’ancien.
  • des économies d’énergie : en achetant un logement neuf, l’acquéreur réalisera des économies d’énergie car les constructeurs doivent appliquer la RT 2012 (la réglementation thermique 2012),
  • des garanties : l’achat d’un logement neuf s’accompagne de plusieurs garanties qui constitue une sécurité pour l’acquéreur (la garantie de parfait achèvement, la garantie décennale, la garantie biennale),
  • des frais réduits : les frais de notaire sont réduits lors de l’achat d’un appartement neuf en VEFA et représentent entre 2 à 3% du prix de vente alors que cette part est de 6 à 7% dans l’ancien. Le propriétaire d’un logement neuf bénéficie également  de l’exonération de la taxe foncière durant les deux premières années.